Illustration : Soley & the bear

Comprendre la positivité toxique et la garder éloignée de toi - 21.04.2023

La positivité à tout prix, c'est pas ouf. En effet, comme je te l'expliquais dans ma dernière vidéo, mettre un couvercle sur un sentiment (un chagrin, une douleur ou une colère profonde) peut avoir de solides répercussions sur ta santé mentale et ta santé physique. On appelle ça la positivité toxique et je te propose deux outils pour comprendre de quoi il s'agit et surtout comment elle a envahi notre vie quotidienne. 

Outil 1 : apprendre à distinguer émotion et sentiment

Ravaler une émotion en se disant "ça va aller, reste dans la positive attitude", ça peut le faire. En effet, une émotion est passagère, elle disparait tout aussi vite qu'elle est arrivée. Dans ce cas-là : no souci. Le problème, c'est quand tu essaies de faire la même chose avec un sentiment. Un sentiment, ça se développe lentement, cela s'intensifie et peut rester en toi des semaines, des mois, voire des années. Cela s'accroche tel un parasite (comme le mec de ta cousine, tu vois le genre) et plus tu lui demandes de se taire, plus il va grossir, s'accroitre et un jour exploser. Par conséquent, la positivité à tout prix, c'est plutôt relou pour ta santé mentale et ça peut même avoir des répercussions sur ton foie et les maladies hépatiques (hé ouais!). Plus d'infos à ce sujet ici

Outil 2 : comprendre la tendance "That girl" et la tenir à distance

Comment cette positivité toxique a-t-elle envahi notre quotidien, notre esprit et nos tripes tel un alien prêt à te bondir à la gueule? La faute à Internet, évidemment (haha je suis une vieille réac). L'instagrammabilisation de la vie quotidienne des instagrammeuses y est pour quelque chose. Et pour comprendre ça, rien de mieux que la vidéo de Léonie K qui parle de la tendance "That Girl".

"Cette fille" que tu ne seras jamais, tiens-la bien loin de toi et de tes enfants. Ne crois pas ce qu'elle cherche à te vendre à travers son jus détox à base de chou macéré, son challenge fitness de 50 jours, sa morning routine de merde, ses 14 pages du matin pour développer ta créativité. Prends ce qui te convient là-dedans, fais ton marché et reste critique. 

Conclusion 

 Ce n'est pas facile de se protéger de ces tendances qui nous poussent à dire que "Je vais bien, tout va bien", ou encore "Si je fais comme elle je serai plus heureuse et je vais le montrer à tout le monde". 

Nous sommes imparfait.e.s, on a tou.te.s des boutons sur le cul. Tout le monde a des journées de merde pas très excitantes ou même carrément pourries, même si le feed Instagram dit le contraire. 

Et si ça ne va pas, il y a plein de solutions qui s'offrent à toi pour t'exprimer ou de souffler, plutôt que de t'enfermer dans ce faux optimisme : les potes, l'art, le dodo... C'est pas sexy mais c'est efficace. 

 

Enjoy mon précieux, la vie est belle si tu le décides seulement. 

Bise, Katou_ 

Pour découvrir l'artiste qui fait les magnifiques illustrations que j'utilise : 

Tu souhaites me donner ton avis sur ce sujet ou me contacter pour qu'on en parle? Ecris-moi via le formulaire ci-dessous! 

Belgique

* Oui, je souhaite recevoir par e-mail des informations sur vos nouveautés, vos actualités et vos offres spéciales. Je peux retirer mon consentement à tout moment en cliquant sur le lien Se désabonner en bas de chaque e-mail marketing ou en vous envoyant un e-mail à cet effet.